14/08/2012

"On l'a échappé belle"

P112044912.JPGXavier Deville, qui tient la librairie rue des Wallons, est soulagé. Son voisin n'a pas réussi à mener son action jusqu'au bout. Rappelons-le, un habitant de la rue Ambiorix a tenté de faire exploser son immeuble samedi soir.


P1120440.JPGRésidant au rez-de-chaussée, Antonio s'est dirigé vers le 1er étage (vide), avant d'arriver au second (le propriétaire était parti en vacances). Il a saccagé l'appartement, comme en témoignent les débris devant l'immeuble.

Antonio venait régulièrement à la librairie. Tout comme un autre voisin, M. Deville soutient que le fauteur de troubles était "un phénomène". "Ca c'est évident, il ne semblait pas toujours connecté au monde qui est le nôtre. Il n'avait pas toujours l'air très clair dans son esprit."

Dans la rue, les habitants trouvaient qu'Antonio ne paraissait pas très bien samedi dernier. "Depuis quelques temps, il devenait de plus en plus drôle. Il mettait la musique à fond, il déménageait et emménageait tout le temps", a affirmé le libraire ce matin. "Je crois que, samedi, il a peté un câble".

Xavier Deville est aujourd'hui soulagé. Si son voisin avait réussi à faire exploser son immeuble, il aurait entrainé toutes les maisons aux alentours. "Y compris la nôtre, on l'a échappé belle". Sans doute un sentiment qui anime tous les esprits des habitants du Laveu.

11:43 Publié dans Faits divers | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.