29/09/2012

Les étudiants apprécient le quartier du Laveu

étudiants,laveu,positif,négatif,vie,quartierDe nombreux étudiants habitant loin de Liège ont choisi le quartier du Laveu comme lieu de résidence durant l'année scolaire, afin de se rapprocher de leur universié ou de la Haute Ecole qu'ils ont choisie. Mais qu'est-ce qu'"être étudiant dans le quartier du Laveu"? Pourquoi les jeunes ont-il choisi cet endroit? Qu'en pensent-ils? Qu'est-ce qui pourrait être amélioré pour les étudiants?



Les réponses sont généralement unanimes: "Le Laveu, c'est calme comme quartier". Robin ajoute: "C'est parfait, juste à mi-chemin entre mon école (Sainte Marie) et le carré!" Les étudiants choisissent donc le quartier en grande partie pour sa situation géographique: "Ce n'est pas loin de la gare des Guillemins, des arrêts de bu
s et du centre" confirme Sébastien. Lindsay, étudiante en deuxième année de psychologie, apprécie le quartier pour la proximité des commerces et la tranquillité. D'après Claire, on trouve tout ce qu'il faut dans le Laveu: "Les bus sont assez fréquents, puis il y a une boulangerie, une friterie et un GB tout près!"

En plus de la situation et de la proximité des commerces, les étudiants du Laveu apprécient aussi le quartier pour sa convivialité et son caractère familial. Bertrand trouve les habitants sympathiques et Marie est ravie de la convivialité des riverains. Quant à Lindsay, elle est heureuse de voir que les voisins ne semblent pas dérangés par le bruit!


étudiants,laveu,positif,négatif,vie,quartierTout semble tout beau et tout rose, mais les étudiants ont aussi relevé quelques points négatifs qui pourraient peut-être être améliorés (qui sait?).

Valérie et Nicolas pointent quelques problèmes d'insécurité (vitres de voiture et d'abris de bus brisées, vols dans les maisons). Les étudiants n'osent généralement pas rentrer seuls chez eux la nuit et soulignent le manque de bus dans la soirée. Les kotteurs profitent généralement de le semaine pour faire la fête, mais aucun bus ne circule après 23h40. De même, comme évoqué dans un précédent article, il n'y a que très peu de bus qui mènent à la gare des Guillemins.

Ce qu'il manquerait encore dans le quartier? "Un magasin ouvert le lundi matin. Comme on rentre à Liège le dimanche soir, il n'y a aucune possibilité d'aller acheter du pain le lundi matin car les deux boulangeries et le GB sont fermés. Il manque aussi un distributeur où l'on pourrait retirer de l'argent", fait remarquer Malvine, étudiante universitaire en arts du spectacle. Selon Nicolas et Sophie, qui habitent rue des Eburons, il faudrait encore améliorer les possibilités de places de parking. En effet, de nombreuses personnes se rendant dans le quartier des Guillemins se garent rue des éburons où se parquer reste gratuit.

07:00 Publié dans Vie du quartier | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.