08/05/2013

Jeune homme blessé par balles Rue Henri Maus: une voisine témoigne

laveu, rue henri maus, blessé par balles, étudiant, armurerie, français, liège, protection civile, explosifsHier après-midi, un étudiant français de l'école d'armurerie a été découvert gisant dans une mare de sang, touché par une balle dans la tête, a déclaré Sudpresse (photo de l'habitation ci-contre). Une voisine habitant à proximité du lieu du drame, dans la Rue Henri maus, a livré son témoignage: "J'ai d'abord vu deux policiers devant ma fenêtre, et ça a duré un moment. Il y en avaient de plus en plus qui arrivaient."


"J'ai ensuite vu deux garçons menottés emmenés par des policiers. Ils devaient avoir entre 18 et 24 ans", affirme cette habitante du Laveu. "Après l'arrivée des combis de policiers, on nous a demandé d'évacuer notre habitation le plus rapidement possible. Lorsque j'ai demandé de quoi il s'agissait, le policier m'a répondu qu'il ne pouvait pas donner d'informations précises mais que mes voisins détenaient des produits dangereux." La victime vivait en colocation avec deux autres jeunes garçons français. "Je suis donc partie vers 17h et l'on m'a assuré que je pourrais revenir chez moi vers 20h", continue la jeune femme. Lorsqu'elle est rentrée, vers 20h30, elle a en effet pu revenir chez elle sans soucis.

Le choc règnait dans la Rue Henri Maus hier après-midi, d'autant plus que des véhicules de la Cellule Mobile de détection nucléaire bactériologique et chimique de la Protection Civile étaient présents sur place. Selon cette habitante, d'autres voisins qui partageaient le même pallier que la victime ont confiés être choqués et ne pas comprendre ce qu'il s'était passé.


14:36 Publié dans Faits divers | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.